--> --> -->
facebook twitter google-plus intagram pinterest

Pour tout renseignement

info@euronat.fr

Contactez le camping

05 56 09 33 33

bouton bas de page

Le phare de Richard

  • Le phare de Richard, un phare sur l’estuaire.

     

    Le phare de Richard est situé à Jau-Dignac et Loirac, sur la rive médocaine de l’estuaire. Il est un des nombreux phares qui jalonnent l’estuaire de la Gironde. Avant que le chenal de navigation ne soit balisé par des bouées, les phares guidaient les marins de la Pointe de Grave à Bordeaux. Le phare de Richard est un lieu de loisirs et de culture.

    Zoom sur un phare de rivière

    La presqu’île du Médoc est une région d’eau. Les phares sont nombreux sur les berges de l’estuaire. Ils balisaient la navigation fluviale avant que les bouées ne les remplacent. Le phare de Richard n’est donc plus en activité, mais une association dynamique lui a redonné une vie. Le phare de Richard est maintenant un lieu convivial.

    Le phare de Richard
    Le phare de Richard et sa tour en métal

    Histoire

     

    C’est pour remplacer un arbre abattu par une tempête qui servait d’amer aux navigateurs, que le phare de Richard a été construit (1843). Il devient très vite le lieu de rencontres et de fêtes populaire pour les habitants de la commune.

     

    Le phare, trop petit, est remplacé en 1870 par une tour métallique érigée juste à côté.

    En 1953 le balisage de l’estuaire provoque l’extinction du phare.

    Le phare de Richard est laissé à l’abandon, un particulier l’achètera mais ne l’entretiendra pas. La municipalité rachète finalement le phare en 1982 mais elle doit procéder à d’importants travaux, tant le phare est abîmé. C’est avec le soutien d’une association que les travaux annexes seront réalisés.

    La réouverture

     

    Dix ans plus tard, le phare réouvre. Il devient un lieu touristique en perpétuel développement.

    Au phare de Richard, vous pourrez visiter :

    • Le phare, bien sûr avec sa vue panoramique sur le Médoc et les côtes charentaises
    • La table d’orientation qui donne sur l’estuaire
    • Le musée de l’ostréiculture et de la pêche
    • Un musée des phares et balises
    • Un bateau pilote (vedette qui amène les pilotes sur les navires entrants ou sortant du chenal de navigation)
    • Un carrelet (cabane de pêche)
    • La maquette au 1/10° de la tour métallique
    le phare de Richard
    le phare de Richard aujourd'hui
    Le phare de Richard
    Le carrelet du phare

    Un lieu de loisirs

     

    Mais le phare n’est pas seulement un lieu de culture.

     

    On peut y faire un pique-nique, une balade, ou bien pêcher. Des fêtes ont lieu au pied du phare, avec des repas organisés ou bien des brocantes… Le phare reprend alors ses airs de fêtes du 19° siècle. La fête du port de Richard, la fête du phare ainsi que la nuit des carrelets ont lieu tous les étés au mois d’Aout.

    Le phare de Richard
    Le phare de Richard, vue aérienne
    Le phare de Richard
    Le carrelet

    Aux alentours du phare on peut se promener à pied ou à cheval ou encore à vélo. Il y a une aire de jeux pour les enfants, des tables, alors pourquoi pas laisser son esprit vagabonder dans ce lieu convivial et typique de la pointe du Médoc ?

     

    Le phare de Richard est à moins de 20kms d’Euronat, une occasion de passer du littoral à l’estuaire, les deux facettes de notre presqu’île.